Life

Comment ne pas laisser le blues hivernal vous envahir ? #bluemonday

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

En me levant ce matin, j’ai ressenti un peu de vague à l’âme, l’envie de rester sous ma couette, et les premiers messages reçus sur whatsap pour me dire que c’est un temps à rester chez soi, la première personne croisée qui me dit que le froid est bien arrivé et que ce n’est pas un temps à être dehors, au moins jusqu’en mars …
Au secours, mais c’est bien sûr, nous sommes le troisième lundi de janvier, c’est le blue monday 🙁

Pas étonnant qu’autant de gens se sentent mal et ne veulent pas sortir de chez eux, il fait super froid, l’énergie des fêtes c’est épuisé, les lumières de noël ne sont plus là, mais il fait toujours nuit super tôt, les résolutions ressemblent pour la plupart à des pétards mouillés, les soldes ont finis d’achevés nos comptes en banque et le printemps semble encore loin …

Il existe même un savant calcul qui a permis de déterminée que le jour le plus déprimant de l’année c’est maintenant !

Peut-on lutter contre cette apparente fatalité du blue monday qui s’empare de nous tous ?
Oui, oui et re-oui !

Je ne vous parlerais pas de sport, ni de méditations, mais de plein d’autres pistes.

Voici 7 clés pour ne pas céder au blues du blue monday :

1. Organiser un café avec des amis, tu mettras en place

Une des choses qui peut nous faire nous sentir tristes, c’est parfois juste de passer trop de temps seul(e), ou du moins pas avec les personnes qui savent nous faire rire.
Il est temps que cela change, c’est le moment de contacter tous vos amis et d’organiser une rencontre.

Mode d’emploi :

Choisissez un ou une amie fiable qui se libère facilement. Convenez ensemble d’un jour proche dans la semaine pour allez vous prendre un café, boire un cocktail ou faire un brunch. Puis invitez tous ceux qui veulent se joindre à vous. Si vous n’êtes que deux, ce sera sympa, si plus de monde se joint à la fête … Elle sera encore plus folle 😛

2. T’entourer de nature, tu penseras

La nature est indispensable à notre bien-être, elle a un effet calmant.
Ce qui est génial c’est que l’on peut faire venir la nature à soi, alors si vous n’avez pas le temps d’aller marcher dans la forêt ou dans un parc, mettre des matières naturelles et des plantes chez soi ou des images de nature aura déjà un effet bénéfique.

Mode d’emploi :

Première option, allez faire une promenade dans la nature, une forêt, un parc, la plage, un lac ou même une mare, ce qui il y a près de chez vous tout simplement.
Seconde option, amenez la nature à soi, en plus c’est dans la tendance décoration et cela fait du bien. Une plante (même fausse), des meubles en bois naturel, des rideaux en lin ou en coton, des pierres naturelles ou encore un papier peint avec un imprimé nature, un cadre avec un dessin ou une photo de feuilles ou d’oiseaux … les options sont infinies, pas besoin de tout transformer, juste une pièce ou deux suffit déjà à changer l’ambiance et c’est très facile à mettre en place.

3. Te plonger dans les souvenirs cool ou drôles, tu chercheras

J’ai une vidéo où l’on entend ma soeur rire à plein poumon pendant que mon beau frère tente de jongler, des photos de mes neveux morts de rire en faisant les idiots dans une piscine durant des vacances ensemble quand ils étaient encore tout jeune, il m’est impossible de les voir sans me mettre à sourire ou à rire.
Il n’y rien de mieux que de revoir des anciennes photos ou vidéos de bons moments pour se réchauffer de l’intérieur, alors faites-vous une petite sélection, dans un dossier sur votre bureau, tablette ou smartphone pour les coups de blues.

Mode d’emploi :

Plusieurs solutions sont possibles : Vous faire un album papier à l’ancienne (ou scrap book) dans lequel seront réunis toutes les photos qui vous donnent le sourire. Vous pouvez vous faire la même chose sur votre ordi ou dans un album virtuel, ou bien encore allez fouiller dans l’historique de vos photos en lignes. Ultime possibilité si vous ne voulez ou ne pouvez pas fouiller dans vos photos et vidéos , allez voir le spectacle d’un humoriste, regarder une comédie sur Netflix ou des sketches sur YouTube tant que cela vous fait rire.

4. Sortir de la routine métro-boulot-dodo, tu te forceras

Une fois sortie du boulot, je sais que pour la plupart d’entre nous a juste envie de se glisser au chaud sous la couette.
Pour ne par laisser le spleen s’emparer de vous avec la dépression hivernale, il va falloir se bouger. Au moins une fois par semaine (ou au moins une fois par mois), prenez le temps de faire une activité qui change.
Sport, after work, open mic, soirée dégustations, cours de dessin, de peinture, de danse ou juste d’anglais … à vous de choisir et de vous lancer.

Mode d’emploi :

Parlez en à vos amis, allez y seul(e) si besoin, regardez les événements en ligne sur Facebook, Meetup ou Eventbrite, allez voir la maison des loisirs de votre quartier … il y a forcément près de chez vous quelque chose de nouveau ou différent à faire, qui vous permettra de rencontrer du monde, de sortir de la routine … et en plus certaines activités sont parfois gratuite.

5. Faire le plein de lumière, de couleurs et de chaleur, tu devras

Une des choses qui fait que la déprime arrive l’hiver, je vous le donne en mille Émile, c’est le manque de lumière et le froid.
Pour compenser, on installe des lumières douces et naturelles chez soi, on se fait plaisir avec des jolies bougies (qu’on ne laisse pas sans surveillance), on se blottit dans des couvertures chaudes et douillettes, on n’hésite pas à se couvrir avec des dessous chauds, des couvertures douillettes, on porte des matières chaudes et des couleurs chaudes qui non seulement mettent de bonne humeur et donne l’impression de chaleur.

Mode d’emploi :

Au quotidien, on passe moins de temps devant les écrans et on s’entoure de lumière plus douce pour nos yeux avec par exemple des ampoules LED qui durent très longtemps et offre un bon confort visuel. Le soir, on allume une bougie qui réchauffera la température et l’ambiance (jamais avant de dormir et toujours sous surveillance). On profite des soldes pour faire le plein en plaid tout doux, grosses paires de chaussons/chaussettes moelleux. On met de côté les vêtements noirs et on se prépare des tenues colorées et qui nous donnent le sourire, ce sont tous ces petits détails qui apportent de la douceur.

6. T’offrir un massage, un soin où un week-end, tu te donneras

Passer de long mois cachés sous des pulls, ce n’est pas top, prendre soin de soi tout au long de l’année cela aide vraiment à se sentir bien.
Crèmes hydratantes, huile de massage … on s’offre un massage fait par notre conjoint ou un professionnel, on peut aussi regarder du côté de la luxothérapie et des spa et institut de beauté.

Mode d’emploi :

Pour la chaleur, on se fait couler un bon bain chaud avec par exemple des bombes de bains et verre de chardonay en option. Prenez aussi un rendez-vous pour un massage professionnel, cela aidera à votre corps à retrouver son équilibre, idéal pour se régénérer et calmer le stress.

7. Écouter de la musique positive, tu feras

C’est connue, la musique a un impact sur notre cerveau. Il y a même des études sur le sujet, certains hôpitaux commencent à s’équiper pour permettre au prématuré de mieux se développer avec de la musique, des services de réanimation utilisent aussi de la musique et elle commence même à être mise en place pour aider au sommeil et diminuer la prise de médicaments. La musique adoucit les moeurs. 😉

Mode d’emploi :

Mettez un morceau que vous aimez tout simplement, si vous ne savez pas quoi écoutez, je vous ai concocté une playlist positive sur Spotify.

Et pour ceux qui n’écoute pas Spotify, elle est aussi sur YouTube.

Quelles sont vos astuces pour ne pas céder au blues hivernal ?

Write A Comment