Body Positivity

7 chansons qui prouvent que les lignes body positive ont bougé en 2019

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Vous souvenez-vous de quand Mika a sorti sa chanson Big girl you are beautiful ?
Cela a été une révolution, un hymne à la beauté des femmes rondes, un hymne à celles qu’on considérait comme moches, car grosses. C’était en 2009, 10 ans déjà.
Depuis, on a vu, dans le monde de la chanson, des signes de changements, cela reste encore rare, comme des ovnis.

2019 semble annoncer le point de départ d’une nouvelle aire. Plus de chanteuses rondes et des corps différents au lieu du modèle unique, plus de chansons avec des thèmes body positifs, moins narcissique ou qui parle avec sincérités de nos faiblesses et de nos doutes. J’ai l’impression de sentir comme un glissement, comme si le monde était enfin près, comme si le tempo se mettait enfin à l’heure du body positiviste, et cela se voit aussi dans le monde de la musique.
La preuve avec 7 chansons qui montrent le chemin en 2019 et qui nous aident à nous sentir super bien.


1. Changer le rythme


Non seulement 2019 voit le grand retour de Missy Elliot, mais en plus elle nous offre un hymne positif sur les rondes, en duo avec Lizzo, son nom Tempo
Je crois que j’ai attendu toute ma vie de voir Missy Elliot enfin prendre le pouvoir et de s’affirmer comme femme fière d’elle et de son corps.
je suis bien roulé avec de belles courbesI’m big-boned with nice curves (nice curves)”

2. Se sentir bien


Lizzo, c’est bien simple, en 2019 elle est incontournable, dans tous les évènements majeurs de musique, dans les magazines et même dans des pubs que ce soit Absolute ou Urban Decay.
2019 c’est son moment, couronnée artiste de l’année par les magazines Times et Entertainment week, elle a été sur tous les fronts, peu importe les détracteurs qui tentent de dire que c’est une blague, Lizzo, sa flûte Sacha et son talent s’imposent avec une énergie folle, telle une bonne onde positive.
J’espère que le monde pourra enfin commencer à aimer les femmes de toutes les tailles comme il aime Lizzo.

3. Retrouver les clès de la raison


2 nouveaux EP, une couverture de disque qui bouscule les standards, toujours mannequin pour Asos, une tournée en préparation qui sort des frontières françaises, des performances live qui coupent le souffle et même un challenge avec le hashtag #YCorpsChallenge
Yseult ne veut pas être une porte-parole du body positif, franchement tant qu’elle reste elle-même, sans concession, sincère et avec des chansons qui nous touchent au coeur, moi ça me va, et vous ?

4. Prendre le pouvoir


Miley Cyrus aime secouer les choses, et son clip en lui même peut faire trembler certains esprits, ce qu’ici j’applaudis c’est ce qui a justement créé le plus de controverse dans son clip.
Miley ici a choisi de jouer la carte de diversité, mais elle quand elle le fait c’est en montrant non seulement une femme dite “ronde”, “plus size”, “chubby”, mais aussi une femme en obésité morbide et en lui reconnaissant son droit à être belle.
Avec cette image de An acting angel, Miley a fait trembler une barrière de plus.

5. S’amuser de son côté obscur


Ici pas de costume de grosse pour interpréter le rôle d’Ursula, la méchante dans “La petite sirène”, c’est la reine du rap Queen Latifah qui a eu le rôle et qui avoue d’ailleurs avoir pris beaucoup de plaisir en le faisant, cela se voit.
À noter que l’apparence d’Ursula aurait été inspirée par la drag queen Divin, avec Queen Latifah éclipsant sur scène la petite sirène, on a droit à une image de la féminité assumée et libérée qui enchante clairement le public.

Dédramatiser


Mary Lambert a le talent de parler en chanson de choses dures, mais avec un ton léger. Oui c’est ça, elle dédramatise des situations qui pourtant ne sont pas facile.
L’actrice bipolaire (elle le confie dans sa chanson Secrets) se confie, elle dit elle-même que c’est sa musique qui la tient en vie !
Ce qui est beau dans cette chanson, c’est qu’elle a le courage d’exposer ce que nous sommes nombreux à cacher.
Dans un monde où nos faiblesses ne sont plus taboo, on peut sans doute enfin en parler et avancer.

Prendre soin de soi


Vous savez, ce sentiment étrange, quand quelqu’un vous dit que vous êtes belles, mais qu’au fond vous ne le croyez pas … cette chanson de Megan Trainor parle de ça et de comment elle tente de travailler sur elle.
La star n’en ai pas a sa première chanson body positive, la voir dire ce que j’ai lu tant de fois, admettre sa faiblesse, sa douleur et annoncer qu’elle fait un travail sur le sujet, c’est un peu comme d’être le porte drapeau de millions de femmes qui vivent cela à un moment ou un autre.
Alors ce n’est peut-être pas un tube, mais c’est définitivement un pas dans la bonne direction, on ne peut humainement se sentir bien dans son corps en permanence, mais admettre que l’on peut accepter un compliment et que l’on peut travailler pour améliorer son estime, c’est un message à prendre en compte.

Que 2020 soit l’année qui célèbre nos parfaites imperfections !

Write A Comment